Le coati par Astrid

Publié le par Astrid Lafalize

Taille: entre 41 cm et 66 cm
Longueur de la queue: de 32 cm à 69 cm
Hauteur: jusqu'à 30 cm
Poids: de 3,5 kg à 6 kg
Longévité: 7 ou 8 ans dans la nature, 17 ans en captivité
 
Le coati est originaire des régions boisées d'Amérique du sud et plus particulièrement de Colombie, du Venezuela, du nord de l'Argentine et de l'Uruguay.
 

Image Hosted by ImageShack.us

 
Proche parent du raton laveur, il parcourt les forêts tropicales en planquant son long et étroit museau au sol. Celui-ci lui permet de sonder les petites crevasses, de fouiller sous feuilles à la recherche de nourriture.
 
Son régime alimentaire est composé de petits rongeurs, de fruits, d'insectes, de lézards. Lorsque les fruits sont abondants, les coatis ne mangent rien d'autre.
 
Très bon grimpeur, ses pattes solides et sa queue dont il se sert comme balancier lui permettent d'atteindre la cime des arbres. S'il n'y passe pas la majeure partie de la journée, on le retrouve néanmoins bien souvent dans les arbres qui lui servent à la fois de tour de guet et de garde-manger.
 

Image Hosted by ImageShack.us

 
Les mâles adultes vivent en solitaire la majeure partie de l'année pendant que les femelles se regroupent en bandes de 4 à 20 individus.
Malgré cela, le coati est un animal très sociable qui, bien qu'il ait un territoire bien défini, ne cherche jamais querelle si un imprudent venait à le traverser ou à s'y établir le temps de trouver quelque nourriture.
 
Passant donc l'essentiel de leur journée à renifler et soulever quantité de tas de feuilles pour trouver de quoi manger, c'est le soir que les bandes se retrouvent et grimpent dans un arbre pour y passer la nuit.
 
Chez les coatis c'est la femelle qui commande et qui domine. En période de reproduction, entre avril et juin, elle laisse un mâle rejoindre la bande mais elle l'en chassera immédiatement après l'accouplement.
 

Image Hosted by ImageShack.us

 
Peu avant de mettre bas, elle va quitter sa bande et construire un nid dans un arbre. Ce n'est que lorsque ses petits (entre 3 et 7) seront âgés de 5 semaines qu'elle rejoindra la bande accompagnée de sa progéniture.
 
Ce n'est pas tant par amour maternel qu'elle s'isole de cette manière mais plutôt par mesure de précaution. En effet si elle ne doit pas faire face à une certaine jalousie de ses camarades, c'est de la férocité des mâles qu'elle devra se méfier. Ceux-ci en effet ont tendance à attaquer les petits surtout lorsque la nourriture vient à manquer. C'est pour cette raison également que les mâles sont "rejetés" des groupes de femelles.
 
Leur population n'est pas réellement menacée mais la perte de leur habitat provoque cependant un léger déclin. Chassés pour leur viande, ils le sont aussi parce qu'ils représentent une menace pour la récolte des fruits.
Ceci dit les coatis sont très faciles à apprivoiser et font d'excellents et attachants animaux de compagnie.
 

Image Hosted by ImageShack.us

Publié dans Les mammiferes

Commenter cet article

nini 29/08/2006 21:08

On ne cesse de découvrir des merveilles à travers tes photos Astrid. Voilà un petit animal inconnu tellement attachant mais je n'irai pas en faire un animal de compagnie, c'est tellement plus agréable de le voir évoluer avec ses autres congénères.

:0091: 27/08/2006 08:04

coucou y a un prob...mais te souhaite un bon dimanche

hub 26/08/2006 21:25

tres beau blog avec de jolies photos

:0091: 25/08/2006 07:58

bonjour en passant par ici....@ +

ptite santafée 22/08/2006 18:30

coucou astrid c cindy j'adore ton blog sur les animaux gros bisous !!!! bye bye