La mouette rieuse par Astrid

Publié le par Astrid Lafalize

Longueur: de 37 cm à 43 cm
Envergure: de 95 cm à 110 cm
Poids: de 195 gr à 325 gr
Longévité: 32 ans
 
On retrouve la mouette rieuse en Amérique du nord, au sud du Groenland, en Islande, à travers toute l'Europe, en Asie centrale jusqu'à la Chine.
 
Oiseau migrateur, elle passera l'hiver en Afrique, en Malaisie et aux Philippines. Cela dit, il semblerait qu'elle se soit adaptée à nos hivers. Il n'est pas rare en effet d'en trouver toute l'année le long de nos côtes. Mais on la rencontre aussi à l'intérieur des terres, vers le printemps.
 
Pourquoi rieuse?
Vivant en bandes, les mouettes communiquent beaucoup entre elles, s'interpellent, signalent le moindre danger ou la moindre source d'approvisionnement, pendant la parade amoureuse, l'accouplement ou simplement pour maintenir des liens familiaux.
Elles sont donc assez bruyantes et leurs séries de cris ressemblent à des ricanements, d'où leur nom.
 

Image Hosted by ImageShack.us

 
Pour se nourrir, elle dispose de différentes méthodes en fonction de son habitat et des ressources en nourriture.
Sur l'eau, elle attrape les proies en trempant son bec sous la surface pour les saisir. Elle suit souvent les bateaux de pêche pour attraper quelques morceaux jetés par-dessus bord.
En automne et en hiver, elle passe la majeure partie de son temps sur la côte et mange davantage de poissons.
On la voit aussi marcher dans l'eau peu profonde, elle enfonce son bec entre ses pattes dans le sable ou la boue à la recherche de crevettes ou divers crustacés.
Sur la terre ferme, elle utilisera la même méthode pour dénicher les vers de terres et les insectes pendant la période de reproduction.
Elle exploite également les décharges publiques qui lui procureront une nourriture fiable et régulière. En une heure de fouille, la mouette peut obtenir sa nourriture pour la journée et la compétition est assez féroce car les espèces de plus grande taille attaquent et chassent les juvéniles afin de se réserver les meilleurs morceaux.
 
La couleur brune qui orne l'ensemble de sa tête n'apparaît qu'au printemps et en été, en période de nidification, on l'appelle le "capuchon de reproduction".
En hiver, sa tête est blanche avec juste une petite tache sombre à l'arrière de la tête.
 
Pour se reproduire, la mouette rieuse s'enfonce un peu plus à l'intérieur des terres, du moins dans les marécages et lande humide.
Au cours de la parade amoureuse, le mâle et la femelle vocalisent.
Le mâle offrira des "friandises" à sa belle pour la séduire.
 
Ensuite ils choisiront ensemble un site de nidification pour construire un nid assez volumineux à même le sol et toujours à proximité des autres couples de la communauté. Tous les accouplements ont d'ailleurs lieu en même temps, un peu plus de 10 jours après la construction du nid et dans un bruit assourdissant!
 
La femelle pond généralement de 2 à 3 œufs que les parents couveront ensemble à tour de rôle pendant 3 ou 4 semaines. C'est toujours ensemble qu'ils nourriront les oisillons qui obtiendront leur plumage définitif vers 35 jours.
L'éducation prendra ensuite plusieurs mois au cours desquels les petits apprendront à reconnaître les appels de leurs parents et retourner au nid pour se nourrir.
 

Image Hosted by ImageShack.us

 
Cette charmante petite mouette est pensionnaire au zoo d'Anvers. C'est au cours de la séance de nourrissage des manchots qu'elle est venue me saluer alors que je rangeais péniblement mon appareil pour le préserver de la pluie qui commençait à tomber. Elle a très gentiment posé et à ma grande surprise s'est même laissé caresser le torse sans chercher à me becqueter puis s'est envolée rejoindre ses compagnons.
 

Image Hosted by ImageShack.us

 
Pour la petite histoire, on raconte au Pays de Galles, dans la péninsule de Gower, qu'un nouveau né fut trouvé par des mouettes rieuses, flottant dans un canot d'osier sur la mer.
Le bébé allongé sur un morceau d'étoffe fut emporté vers les falaises par les mouettes qui lui firent un lit de plumes et amenèrent une biche pour l'allaiter.
Celui-ci grandit jusqu'à l'âge adulte sur le bord de la falaise et devint le saint celtique Kenneth, connu pour son rire!

Publié dans Les oiseaux

Commenter cet article

cleomede 20/09/2005 20:01

Elle est joliment tricolore lol
Au fait, j'ai mis la photo de mon toutou qui est si dangereux
Gros bisous à vous 2

René Patrice 20/09/2005 18:36

Moi je trouve qu'elle rigole pas trop quand même LoL

Marie 20/09/2005 15:34


Merci