L'ombrette africaine par Astrid

Publié le par Astrid Lafalize

Longueur: de 50 cm à 60 cm

Longévité: jusqu'à 20 ans

Comme son nom l'indique, l'ombrette africaine peuple l'Afrique mais aussi l'île de Madagascar où elle vit à proximité des cours d'eau lents, des eaux saumâtres et des marécages.

 
De forme assez étrange - sa corpulence et son allure en général font dire à certains spécialistes qu'elle ressemble à une cigogne mais en modèle "réduit" – elle a une grosse tête et un long cou. Son plumage est  uniformément brun foncé.
Le bec large et allongé est noir et légèrement crochu à son extrémité.
 
Elle est la seule représentante de sa famille: les scopidés et est également connue sous le nom de Hamerkop (littéralement tête d'enclume!)
 

Image Hosted by ImageShack.us

 
Elle se nourrit de poissons, grenouilles, crustacés et parfois d'insectes ou de petits mammifères. Elle s'alimente la plupart du temps tôt le matin ou au crépuscule.
 
Elle est connue pour construire les plus grands nids au monde, d'une envergure de 1,50 m et aussi profond que large, ceux-ci peuvent soutenir le poids d'un homme.
 
Il sera construit par les deux futurs parents, construction qui prendra de 3 à 6 semaines voire même 6 mois!
Pourquoi tant de temps? Eh bien parce que ce nid est composé de pas moins de 8.000 branches, le nid terminé fait 2 mètres de haut et 2 mètres de large et possède en guise d'entrée un long tunnel… une vraie forteresse donc! Il faut savoir aussi qu'une fois terminée, cette forteresse peut peser jusqu'à 90 kg!
 
La reproduction a lieu à n'importe quel moment de l'année et la femelle pourra y pondre de 3 à 6 œufs qui seront couvés pendant environ 1 mois par les deux parents qui se chargeront également ensemble de nourrir les petits.
Ceux-ci seront capables de voler 7 semaines après leur naissance et après cette première leçon, ils resteront encore un bon mois auprès des parents avant de prendre leur indépendance.
 

Image Hosted by ImageShack.us

 
Et nos deux châtelains ne se contentent pas d'en construire un seul; on en retrouve parfois une demi-douzaine d'exemplaires sur son territoire.
Aucune explication n'a encore été trouvée pour expliquer cette fièvre de bâtisseurs et cette folie des grandeurs mais il est un fait que de nombreuses autres espèces d'oiseaux profitent de l'aubaine pour y nicher eux-mêmes.
Il n'est d'ailleurs pas rare d'y voir également "nicher" des serpents, lézards ou autres genettes qui s'en emparent pour y dormir à l'abri de tout danger.
 
D'après certaines tribus africaines, déranger ces nids reviendrait à vous apporter la malchance pour le restant de vos jours.

Certaines populations du sud-ouest de l'Afrique croient que l'ombrette peut prédire un décès en voyant dans l'eau le reflet de la personne condamnée ou en apercevant une étoile filante – il s'agit d'un mauvais présage – au dessus de sa maison. On dit que l'ombrette vole alors au-dessus du domicile de la victime en poussant de longs cris lugubres.

Etant donné les mystères, croyances et symboles que l'ombrette peut représenter en Afrique, son statut n'est pas considéré comme menacé. On contraire, on le qualifierait même de "commun".

Il faut savoir que si l'ombrette n'est pas persécutée par l'homme, les méthodes de culture ont néanmoins changé et les pesticides utilisés par les agriculteurs polluent la qualité de l'eau et tuent souvent les proies aquatiques dont l'ombrette se régale. Soit elle manque de proies, soit elle s'empoisonne après avoir dégusté son repas…

Publié dans Les oiseaux

Commenter cet article

cleomede 17/09/2005 20:20

Astrid j'adore ton com sur speedy, c'est excellent! Tu es trop mimi
Gros bisous et merci de ton soutien pour ma fille

Chris 16/09/2005 20:56

On dirait presque l'autre oiseau que tu avais présenté, le bec en sabot quel drôle d'oiseau. Amitiés. chris

Anthea 16/09/2005 20:30

Elle a l'air d'avoir un bec costaud..!