La tortue d'Hermann (Testudo hermanni hermanni ) Par Pat

Publié le par Patrice René

Classe : Reptiles
Ordre : Chéloniens
Famille : Testudinidés
Genre : Testudo
Espèce : hermanni
Longueur : 20 cm
Longévité : 80 ans (mais mortalité importante au stade juvénile)
Maturité sexuelle : au bout de dix ans
 
Tortue d'Hermann
 
La tortue d’Hermann est l’un des reptiles les plus menacés de France. Elle est protégée par les lois nationales et internationales (convention de Washington, CITES), depuis 1976. Elle ne peut être ni vendue, ni naturalisée, ni transportée (ainsi que la tortue grecque et la tortue Cistude qui feront l’objet d’autres articles sur ce reptile qu’est la tortue).
 
La tortue d’Hermann vit dans les régions méditerranéennes, chaudes et sèches. On la voit dans la garrigue ou le maquis où se trouve surtout le chêne liège. Elle appréciera un milieu pas trop fermé, avec des buissons pour se cacher. On la trouve en Provence et en Corse, mais comme ces milieux se dégradent de plus en plus, brûlent ou sont détruits par l’urbanisation, la tortue a de moins en moins de terres naturelles pour survivre. C’est donc par le contrôle des milieux, la protection de l’environnement, que l’on peut sauver les tortues.
 
Elle est herbivore. Elle hiberne pendant l'hiver. Elle dépose une dizaine d'œufs au printemps sur des sites chauffés par le soleil. L'éclosion a lieu à la fin de l'été.
 
Tortue d'Hermann
 
Origine et répartition :
 
Ses ancêtres ont plus de 230 millions d’année. En France elle ne se rencontre plus à l’état naturel que sur un petit territoire de la Provence cristalline, entre Hyères et St Raphaël. Autrefois elle était présente sur tout le pourtour méditerranéen. Dans le Var, les meilleures populations comportent entre 5 et 7 tortues à l’hectare, mais la densité moyenne est généralement inférieure à une.
 
Problématiques de conservation

Les facteurs de régression sont multiples mais toujours directement ou indirectement liés à l'homme dus aux incendies, à la disparition ou la modification de son habitat (fermeture des milieux), la collecte par le public, les travaux de débroussaillage réalisés au printemps… Leur démographie particulière (reproduction tardive, forte mortalité des pontes et des jeunes, longévité élevé des adultes) constitue en soi un facteur de vulnérabilité. La pression de l'urbanisation et de divers aménagements (autoroute, décharge, centre de loisirs, golf…) réduit régulièrement son espace vital. La fréquentation des sites et le prélèvement par le public est également à contrôler. Animal sympathique, la tortue souffre paradoxalement de cette situation. Des pillages inconsidérés par le grand public voir des trafics organisés se poursuivent en toute impunité. Les tortues sont trop souvent perçues comme des animaux domestiques au point que l'on pense qu'il y a désormais plus de tortues en captivité dans les jardins que dans le milieu naturel.
 
Tortue d'Hermann
 
 
N’hésitez pas à allez faire un petit tour du côté du village des tortue de Gonfaron - attention ce n’est pas un zoo - c’est une association qui récupère les tortues des particuliers n’en voulant plus ou saisies en douane. Ils les soignent et les font parfois reproduire pour repeupler des milieux naturels appauvris, comme le massif des Maures.
 
Que faire pour protéger les tortues ?
Ne pas en acheter, ne pas en ramasser.
Les considérer avec respect, comme des animaux sauvages qui doivent rester dans la nature.
A l’étranger, ne pas consommer de la tortue, ou ramener des objets réalisés avec la carapace ou du cuir de tortue.
Participer aux activités des associations de protection des animaux (WWF, UICNLPO, SOPTOM, etc.…)
Ne pas cautionner les « centre de détention » de tortues dont le seul but est commercial.
Sensibiliser les enfants à la protection des tortues de Provence et dans la nature en général.
Préserver les milieux naturels, et particulièrement le biotope de la tortue d’Hermann (centre Var et Corse)
 
Tortue d'Hermann
 

Commenter cet article

candice 11/09/2005 17:05

moi je suirs trop passionnée par les tortues !

vkarole 10/09/2005 20:56

manifique les photos , n ne se lasserai pas de les regarder bonne continuation pour ce blog

viviane et guy 10/09/2005 17:57

je me suis empressée de prendre quelques photos car j ai une copine qui adore ces petites bebetes là je lui ai conseillé de venir faire un tour bravo bisou vivi

cleomede 06/09/2005 19:14

Toujours aussi merveilleux par chez vous
C'est pas cet amour de tortue qui va me faire aller plus vite lol
Bisous à tous les 2

Patrick 06/09/2005 13:57

belles photos