Le vautour fauve par Pat

Publié le par Patrice René

Taille : de 95 cm à 105 cm
Envergure : de 255 à 280 cm
Poids : mâle : de 7,5 kg à 10,5 kg ; femelle : de 8 à 11 kg
Longévité : jusqu’à 40 ans
 
Vautour fauve
 
 
Le « nettoyeur de la nature » appelé également vautour griffon est un oiseau qui peuplait auparavant les massifs montagneux français. Disparu depuis plus de 50 ans, il a été réintroduit vers la fin des années 1970 dans le massif central où son adaptation se passe au mieux.
 
On le retrouve également en Afrique, en Inde, Sicile, Grèce ou Turquie.
Les climats chauds et ensoleillés de moyenne montagne, les paysages ouverts avec falaises, les corniches, rebords de failles ou cavernes des massifs méditerranéens constituent autant de repères favoris de notre vautour.
 
Vautour fauve
 
Vivant en colonie, il quitte celle-ci dès le lever du jour pour la regagner en fin d’après-midi.
Incapable de pratiquer le vol battu (ailes qui battent de manière constante), il profite des courants ascendants pour s’élever dans les airs et planer.
 
Son cri perceptible à de nombreux kilomètres à la ronde lui permet d’avertir ses congénères en cas de découverte d’une charogne. Il a un faible odorat mais une excellente vue : jusqu’à 3 km !
Parcourant des trajets jusqu’à 100 km pour trouver sa nourriture, il est cependant capable de jeûner pendant plusieurs semaines.
 
Vautour Fauve
 
Nécrophage, c’est-à-dire se nourrissant de cadavres, cet oiseau comme dit précédemment est un véritable nettoyeur de la nature. Cette basse besogne ne le dérange pas le moins du monde. Mais s’il est capable de d’ingurgiter de la chair putréfiée, il préféra la manger fraîche.
Son bec puissant est capable de déchirer les tissus les plus résistants et il ne reste plus que les os après son passage.
Par contre, ses pattes de poule le rendent incapable de saisir la moindre proie vivante à l’instar d’autres oiseaux.
 
Les vautours sont des oiseaux dont les couples se forment pour la vie.
 
Vautour fauve
 
Le nid sera construit sur des falaises, des parois rocheuses et des cavités.
Les vautours se reproduisent fin décembre et un mois plus tard la femelle pondra un seul œuf couvé par les parents en alternance et qui éclora vers le mois d’avril.
L’éducation du poussin durera 4 mois.
 
Si les adultes sont sédentaires, les plus jeunes et les immatures (qui ne se sont pas encore reproduits) migrent à partir de l’automne vers l’Afrique jusqu’au sud du Sahara.
 
 

Publié dans Les oiseaux

Commenter cet article

cleomede 26/08/2005 21:32

Ls rapaces ont quelque chose qui me passionne, sûrement cette allure fière, orgueilleuse......
Bisous à tous les 2

Anthea 25/08/2005 18:53

Une vue jusqu'à 3Kms? Ca laisse rêveur..!

Chris 25/08/2005 13:13

pas très ragoutant comme personnage mais il en faut !