Vous voulez les tuer? Offrez leur du chocolat! par Astrid

Publié le par Astrid Lafalize

Désolée pour ce titre volontairement provocateur mais aujourd’hui et suite à quelques aberrations que j’ai pu voir ou entendre circuler, il m’est venu à l’idée de consacrer – une fois de plus ! – un article aux lémuriens.

 
Encore une fois je suis loin d’être une spécialiste, soigneuse ou même éleveuse de ces charmants petits animaux mais j’estime suffisamment fréquenter un certain parc animalier pour apprendre à les connaître que ce soit à leur contact ou celui de leur soigneuse attitrée.
 
Ce genre d’article aurait d’ailleurs dû être publié beaucoup plus tôt, voire même avant la période des vacances scolaires (mais bon notre blog était encore loin d’être créé), période ô combien propice et idéale pour se consacrer à la visite de parcs ou zoo en famille.
 
S’il est de coutume dans certains parcs ou zoo de mettre à la disposition des visiteurs des petits paquets de cacahuètes, pop corn ou autres friandises à donner aux animaux, il est souvent cependant interdit d’en nourrir d’autres.
 
C’est le cas des lémuriens. En effet même s’il est drôle de les voir jouer avec n’importe quel petit morceau de bois, prendre un air appliqué tout en jouant une belle farce à un de ses congénères ou justement goûter quelque chose d’inconnu du bout de la langue l’air complètement ahuri, intrigué ou amusé par sa nouvelle découverte, il n’en demeure pas moins que tout comme pour l’homme, tout ce que nous offre la nature n’est pas forcément bon.
 

Image Hosted by ImageShack.us

 
L’an dernier un des 8 maki que compte le parc Paradisio est décédé de manière fulgurante suite à l’ingestion de chocolat…
Un vari a bien failli y passer lui aussi mais a pu être sauvé in extremis après 3 pénibles jours passés à se rouler par terre de mal, crier comme si on lui transperçait l’estomac, fièvre terrassante, diarrhée interminable, vomissements continus… tout ça pour un petit bout de chocolat !
 
Il est bien évidemment tentant pour n’importe quel visiteur de leur proposer quelque chose de parfaitement étranger à leur regard ou leur goût, c’est attendrissant de les voir, tout comme des bébés humains, découvrir les sensations que ces découvertes peuvent procurer, les mimiques étonnées, surprises etc…
 

Image Hosted by ImageShack.us

 
 
Oui mais voilà, notre plaisir doit s’arrêter là où le danger de mort commence pour eux.
C’est frustrant, aussi bien pour le visiteur que pour l’animal… mais il est tout aussi agréable de les voir s’amuser avec quelque chose de radicalement différent que la nourriture.
Tout aliment nous semblant bon ne l’est pas forcément pour eux.
 
Lorsque la soigneuse m’a raconté ces 3 jours douloureux voire insoutenables vécus par l’animal ou le décès du maki, il ne s’agissait pas de faire peur volontairement ou de rentrer dans des détails sordides ou de faire un résumé du dernier film « hémoglobineux » en vogue.
Cet épisode avait été tout aussi douloureux pour elle et il suffisait de la regarder pour voir que ces souvenirs resteront malheureusement à jamais gravé dans sa mémoire. Normal, quand on aime les animaux, les voir souffrir sans pouvoir rien faire pour les soulager c’est un véritable crève cœur.
 
Et pourtant, cela fait deux ans maintenant que le parc a décidé d’associer les visiteurs au nourrissage des animaux du parc. Chaque jour, à une heure bien précise, la soigneuse attend les personnes intéressées, un sachet de raisins sec en poche ou un bol de raisin frais dissimulé derrière son dos.
Elle se lance tout d’abord dans une explication passionnante sur le lieu et le mode de vie des lémuriens, leur régime alimentaire, leur comportement etc. puis passe à l’instant que tout le monde attend avec impatience.
 
Il faut savoir que ces lémuriens sont exclusivement végétariens et donc assez compliqués à nourrir étant donné que toutes les essences de leurs plantes ou graines préférées à Madagascar ne poussent pas nécessairement sous nos climats.
Les fruits peuvent également – et même s’ils sont non traités par toutes sortes de produits chimiques pour les rendre plus « appétissants » - leur être néfastes. Il faut en tout cas s’y connaître afin de ne pas leur donner n’importe quoi et surtout quelque chose susceptible d’être un poison pour leur organisme délicat.
D’ailleurs le vari est encore plus délicat que le maki car il ne boit que très rarement de l’eau… préférant se délecter de la rosée sur les feuilles ou mieux ! du nectar ! !
 
Le raisin sec est un des éléments qui constitue la nourriture quotidienne des makis et des varis (parmi d’autres que la soigneuse ne dévoilera pas afin de ne pas tenter les visiteurs à revenir une prochaine fois les poches bourrées de fruits ou autres).
 

Image Hosted by ImageShack.us

 
Chaque visiteur reçoit un grain de raisin dans le creux de la main, peut se diriger vers le lémurien de son choix (ou attendre que celui-ci ait plus rapidement que vous, fait son propre choix d’humain à escalader ou séduire pour avoir son précieux grain !) et lui présenter en douceur la main ouverte.
 
C’est un instant extrêmement court, presque frustrant mais au cours duquel il vient tout délicatement se suspendre à votre main ou l’ouvrir un peu plus, de saisir le grain et de l’engouffrer à la vitesse de l’éclair ou presque !
Bref tout ceci se passe terriblement vite mais vous avez malgré tout le temps d’être surpris par sa légèreté (même s’il prend appui sur votre main) et la douceur de ses mains ! Un vrai velours ! !
 
Si vous êtes un rapide vous aurez même l’occasion de lui caresser sa douce fourrure (il est cependant recommandé de ne pas les carresser au moment où ils mangent, ils pourraient interpréter votre geste comme une tentative de reprendre ce que vous venez de leur donner) et de capter la reconnaissance ou la complicité dans l’œil de petit-velours-sur-pattes avant qu’il ne continue à faire le tour des « invités » à la recherche d’un grain supplémentaire.
 
Malgré ce « cadeau » offert par le parc, des visiteurs s’entêtent et s’entêteront encore et toujours à tenter de leur refiler le restant d’une canette de coca ou de jus d’orange, un bâtonnet de glace pas complètement relèché, un morceau de sandwich jambon-fromage, une banane, des biscuits ou bonbons en tous genres, même de la bière ! ! ou les olives « nettoyées maison » rescapées d’un morceau de pizza.
 
A chaque fois, la soigneuse est obligée de sévir et ce n’est franchement pas la partie de son travail qu’elle préfère. D’autant plus que très souvent elle doit faire face à la mauvaise humeur, protestation et même insultes (! !) des visiteurs qui se font gentiment arrêter dans leur élan.
Sa seule et unique joie est de faire partager sa passion pour ces animaux, d'aider à comprendre leur mode de vie, leur caractère, de partager sa propre expérience. Mais aussi et surtout de préserver leur santé. Elle passerait des heures – au mépris du travail qu’elle doit accomplir pendant la journée – à discuter avec vous du caractère de ses petits protégés, avec autant d’étoiles dans les yeux qu’il y en a sur cette image de fond !
 
Donc retenez le par pitié. Faites vous violence s’il le faut mais ne proposez jamais de la nourriture à un lémurien dans un parc ou un zoo… à moins d’y être autorisé par une personne compétente.
 

Image Hosted by ImageShack.us

A l'avant plan, je vous présente Nono. Il lui manque une oreille suite à un "combat". Il faut savoir qu'il existe chez les lémuriens la notion de "plus faible".
C'est le cas de Nono qui trop faible pour se défendre a été blessé à l'oreille qu'il a fallu amputer... ça ne l'a pas amputé de sa vivacité et sa douceur!
 

Publié dans Les primates

Commenter cet article

Fanfan 20/03/2006 07:21

merci, merci, merci..... j'ai passé il y a 2ans (pour mon anniversaire: c'était mon cadeau...) un après-midi entier avec les lémuriens du zoo de La Boissière du Doré près de Nantes. ils sont fascinants, doux, et leurs "mains" sont plus douces que la soie... j'en ai tremblé de bonheur....mon rêve est de vivre pendant une semaine (au moins) au milieu d'eux et "phagocyter" leur beauté..... :)
merci à Pat aussi pour m'avoir fait découvrir votre forum....j'ai presque honte du mien, fait de bric et de broc....:(
Françoise

cleomede 19/08/2005 16:17

Mon Dieu, merci pour cet article. Je trouve de toute façon inadmissible de donner à manger à tous les animaux des parcs. Ce n'est pas bon pour eux. C'est marqué. Ils ont la nourriture dont ils ont besoin.
Mais l'homme dans son égoïsme sans pareil s'en moque!
A noter aussi qu'il est mauvais de donner du chocolat à un chien
Bisous

Sweet 19/08/2005 08:59

Merci pour eux :) pour info, j'ne sais si c la bonne, à vérifer, mais j'me rappelle ke pour les chiens le chocolat était poison à partir de 8% de son poids... je dis bien à vérifier !! et cela doit dépendre aussi de type de chien, pas facile, mais c sur k bien souvent le plus grand ennemie de l'animal et bien l'homme, mm sans le vouloir... Sweet biz

Chris 19/08/2005 07:27

Merci pour tes explications je me dépêche aujourd'hui je vais à Paris du côté de Montmartre.avec cce site je suis devenue accro je ne fais plus rien Bon à bientôt.

Marie lh 18/08/2005 22:59

Bonsoir merci pour le partage.
MarieLH