Le fennec par Pat

Publié le par Patrice René

 


 

 Quelques chiffres:

 

 Longueur : de 35 à 41 cm

Queue: de 18 à 30 cm

Oreilles: 15 cm de long, elles représentent à elles seules 20 % de la surface totale du corps.

Poids: 1,50 kg

Hauteur: 20 cm

Longévité: 14 ans

 

 

 

Appartenant à la famille des Canidae, le fennec (ou renard des sables) est le plus petit de tous les renards.

C'est un des rares mammifères qui habite et s'acclimate parfaitement bien à l'une des zones les plus dures de notre planète: le désert. On le retrouve en effet en Afrique du Nord, dans le désert du Sahara, dans la péninsule du Sinaï et dans l'ouest du Koweït.

Longtemps considéré à tort comme un solitaire, le fennec vit en groupe d'une dizaine d'individus. De même qu'on l'a cru monogame, il s'avère finalement qu'il dispose d'un petit harem.

Le mâle retrouve la femelle pour s'accoupler au cours des deux premiers mois de l'année et une portée variant de 2 à 5 petits voit le jour en mars ou avril. Le petit fennec pèse à peine 45 gr à la naissance, ouvre les yeux vers 10-14 jours et commencent à s'aventurer hors du terrier vers 4 semaines.

La mère les allaitera néanmoins jusqu'à 10 semaines et c'est seulement à ce moment que les fennecs vont faire l'apprentissage de la chasse. C'est vers l'âge de 1 an qu'ils feront le choix de leur indépendance ou de rester dans le groupe.

Le terrier, complexe et étendu, est agrémenté de plusieurs galeries. Il lui permet d'y abriter sa progéniture mais également d'y retrouver un peu de fraîcheur pendant la journée et d'éviter les brûlures du soleil.

Son régime alimentaire est omnivore, ce qui signifie qu'il s'alimente aussi bien en animaux qu'en végétaux. Ses mets favoris sont donc divers et variés: souris, gerbilles, lézards, insectes, oiseaux, fruits, baies et feuilles.

S'étant donc parfaitement bien intégré à son milieu naturel, le fennec a plusieurs astuces pour résister aux variations de températures entre le jour et la nuit ou pour palier au manque d'eau.

Par exemple, pour ne pas trop souffrir de la chaleur et généralement à partir de 35°C, il ajuste son rythme respiratoire, passant de 23 mouvements respiratoires (comme l'humain) à 690 par minute.

 

Haletant la bouche ouverte, il enroule sa langue sur elle-même pour ne pas perdre l'humidité de sa salive et absorbe l'humidité contenue dans les plantes et les animaux qu'il mange, ce qui lui permet de pouvoir se passer de boire pendant longtemps.

De même que son pelage couleur sable le camoufle admirablement bien et est très utile pour la chasse, il permet aussi de réfléchir la lumière ce qui l'aide à garder un peu de fraîcheur.

Et ses fameuses oreilles, à quoi servent-elles? Celles-ci consistent en un remarquable système personnel de climatisation: lorsque la température monte, les vaisseaux sanguins se dilatent et lui font perdre de la chaleur, aspect non négligeable pour notre petit habitant du désert.

 

Publié dans Les mammiferes

Commenter cet article

gege687 13/11/2007 18:04

Toutes les photos sont vraiment magnifiques, en plus les articles sont très instructifs. C'est un très beau blog!

santafe 22/08/2006 19:18

Bon le cousin il a regardé toutes la categories mamiferes et franchement mêm moi j'avais pas tout vu mais c'est exellent , chapeau bas à vous deux , bonne semaine.

Greg du 38 22/08/2006 19:17

supere j ai trouve mon n'ours polaire merci aussi j'ai aprecié tous vos félins mème vos petits chats a plusse bon courage pour la suite bye bye

cleomede 25/07/2005 11:57

Que de magnifiques photos! Un régal pour les yeux