Lever de soleil sur les pesquiers (Hyères VAR) par Pat

Publié le par Patrice René

 


 

Identification
Appelation :   Salins d'Hyères et des Pesquiers 

Localisation
Département :   Var 
Superficie :   959 ha
Altitude minimale :   20 m
Altitude maximale :   20 m
Région biogéographique :   Mediterranéenne 
La surface de ce site intersecte la proposition de Site d'Importance Communautaire suivante :LA COTE D'HYERES ET SON ARCHIPEL

Description
La complémentarité des milieux crée des conditions écologiques complexes favorisant aussi bien les haltes migratoires, l'hivernage que la reproduction de nombreuses espèces d'oiseaux. Dans cet ensemble de plus de 900 hectares, plusieurs milieux sont représentés :
- des réservoirs d'eau permanents dont la profondeur peut dépasser le mètre (étang des Pesquiers), et leur végétation aquatique (herbiers à Ruppia)
- des réservoirs d'eau temporaires de profondeur variable, plus ou moins abandonnés et parfois envahis ou bordés par la végétation halophile (sansouïre notamment),
- des tables salantes, milieux extrêmes, étape ultime du cycle de l'eau et du sel,
- un marais d'eau saumâtre, seul marais dulcicole jusqu'en 1987, date d'une entrée d'eau marine suite à une tempête. Ce marais constitue le seul marais saumâtre à tendance dulcicole protégé sur l'ensemble de la commune d'Hyères, on y note une végétation palustre de phragmitaies, typhaies et scirpaies,
- une pinède littorale de Pins parasols à l'extrême est des Vieux Salins,
- des zones dunaires,
- des bosquets de Chênes verts et de Pins d'Alep.
La plupart de ces milieux sont rares en Provence. Ils sont moins rares à l'échelle du Bassin méditerranéen, mais sont souvent en mauvais état de conservation (abandon des exploitations).

Zone humide d'importance internationale répondant aux critères de la convention RAMSAR, notamment pour le Flamant rose.

Le site présente un intérêt majeur pour l'avifaune puisque 251 espèces y ont été dénombrées, dont 73 espèces nicheuses, 135 hivernantes et 224 migratrices.

La presqu'île de Giens occupe une position charnière entre l'Afrique et l'Europe. Elle est composée d'un double tombolo (cordon littoral constitué par une levée de galets ou de sable reliant une île au continent), créant une avancée de près de 30 kilomètres sur la mer. Cette formation géologique quasiment unique au monde est facilement repérable pour les oiseaux lors de leurs migrations pré et post-nuptiales.
Composition du site :
Marais salants, Prés salés, Steppes salées    85 % 
Dunes, Plages de sables, Machair    5 % 
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes)    5 % 
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières,    2 % 
Forêts sempervirentes non résineuses    2 % 
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana    1 % 

 


 

 Voici quelques photos de lever de soleil sur ce site extraordinnaire

Publié dans Paysages et Monuments

Commenter cet article

karine 16/02/2008 10:01

Ce sont mes photos préférées !Je reviendrais !

Martine Réau-Gensollen 25/07/2005 21:48

Je passe devant à chaque fois que je me rends à l'aéroport de Hyères (souvent !) et quand il y a des ciels comme ceux-là (souvent !) je me dis à chaque fois que j'aurais du emporter mon appareil photo !
Sûr, la prochaine fois (dimanche prochain...) j'emporte mon appareil !
Pour ceux qui ne sont pas de la région... c'est aussi beau que sur ces photos (superbement prises...) (j'habite Le Pradet à 6 km de là !)
Amitiés varoises
Martine, la Pèlerine

viviane et guy 24/07/2005 17:06

Par tes photos Pat on sent monter en soi l'aventure,l'evasion,la connaissance.
Elles sont reposantes et enivrantes en meme temps
bravo felicitations

Astrid 22/07/2005 21:34

Des vraies merveilles! Ca laisse rêveur... et ça donne envie de vacances!