Le caurale soleil par Astrid

Publié le par Astrid Lafalize

Taille: de 43 cm à 48 cm
Poids: 220 gr
Longévité: jusqu'à 30 ans en captivité

Ressemblant un peu à un héron à cause de son long bec et de son long coup, le caurale soleil est toutefois plus petit et a un plumage un peu plus coloré et plus "élaboré" au niveau du dessin.
 
Vivant en Amérique centrale et dans le nord de l'Amérique du sud, il fréquente les forêts tropicales humides et de préférence toujours à proximité d'un point d'eau. Il peut aussi bien vivre à des altitudes proches du niveau de la mer qu'à des hauteurs de 1.830 mètres.
 

Image Hosted by ImageShack.us

 
Oiseau très discret, il passe facilement inaperçu.
 
Pour revenir à son plumage, il est étonnant de constater que si les teintes restent dans une gamme de brun, gris et noir, couleurs ternes, elles peuvent, pour ceux qui se donnent la peine de l'observer un peu plus longuement, prendre des formes ou des apparences étonnantes.
En effet, lors qu'il déploie ses ailes à la manière d'un paon faisant la roue, c'est un monde de couleurs chatoyantes qui s'offre aux yeux des curieux et la juxtaposition des différentes plages de couleur donne l'illusion d'un visage menaçant!
Les plumes aux extrémités des ailes de couleur noire, rouge et jaune font quant à elles, penser à des yeux.
 

Image Hosted by ImageShack.us

 
Les scientifiques éprouvent bien des difficultés à expliquer et se départager quant à la fonction bien précise d'une telle apparence. Certains penseront qu'elle peut être utilisée comme réaction de défense, d'autres démontrent qu'il s'agit de posture adoptée lors des parades nuptiales destinée à "hypnotiser" et charmer la femelle ou le mâle que l'oiseau tente de séduire.
Cependant, il semblerait que la première explication soit la plus plausible.
 
D'ailleurs face au danger, le caurale soleil ne prend pas la fuite, il regarde son adversaire en le fixant de ses yeux de fouine puis tout en abaissant lentement son corps, il déploie ses ailes en un éclair, les faisant pivoter vers l'avant pour renforcer l'effet menaçant. Il parait faire alors deux fois sa taille.
 

Image Hosted by ImageShack.us

 
Prospectant les étangs et autres plans d'eau en solitaire ou en couple, le caurale soleil se nourrit d'insectes aquatiques, de larves de libellules, de serpents, de vers de terre, d'insectes et de batraciens et de petits poissons.
 
Excellent chasseur, il traque sa proie aussi bien à terre que dans l'eau ou dans les rochers.
En équilibre sur une patte, le cou en arrière, la tête immobile, il attend le bon moment pour attaquer. Puis à la vitesse de l'éclair il frappe sa proie de son bec acéré et pointu et le manque rarement!
 

Image Hosted by ImageShack.us

 
La parade amoureuse débute pendant la saison sèche et les futurs conjoints entament alors des vols à des hauteurs de 10 à 15 m au dessus du faîte des arbres.
Ces vols sont accompagnés de salutations de la tête et du lissage mutuel des plumes.
A la saison des pluies, début mai, le couple va construire le nid. Placé en hauteur, il est constitué de tiges, de feuilles et de boue.
La femelle y pondra 2 ou 3 œufs qu'elle couvera en alternance avec le mâle pendant environ 1 mois.
Après l'éclosion, les petits passeront encore une vingtaine de jours avec leurs parents avant de s'émanciper.
 

Image Hosted by ImageShack.us

 
C'est également un oiseau qui communique beaucoup. Son cri peut même porter très loin et son vocabulaire est assez varié.
Long ou court, dur ou doux, notes ascendantes ou descendantes, le son le plus important, appelé "trille" est appris par les petits dès l'âge de 6 jours et leur permet de rester en communication avec leurs parents.
 
Il a tellement impressionné l'homme de manière générale (les premiers européens l'ayant découvert au 18ème siècle et impressionnés par les couleurs de son plumage l'avaient d'abord baptisé héron du soleil), les scientifiques l'ont classé comme unique espèce de sa propre famille car ses caractéristiques se distinguent très fortement de celles de tous les autres oiseaux vivants… 
 
 

Image Hosted by ImageShack.us

Publié dans Les oiseaux

Commenter cet article

:0091: 02/05/2006 01:43

et comment allons-nous ? bonne journée et à bientôt !!!

nini 01/05/2006 17:35

Un instinct de camouflage qui lui a certainement permis d'échapper à la destruction.

x-cherry-pink-x 01/05/2006 14:56

Ton blog est Gé NI ALL ! Je t'ai mis +5 tu le mérite vraiment ! :D Alors vien faire de même ichi stp ;) => x-cherry-pink-x.boosterblog.com

BzOou ! :P

Ps : Tu veux 5 coms de plus sur ton bloug aujourdhui ?
Alors vote pour x-cherry-pink-x cool rasta
ici => x-happy-smile-x.skyblog.com
!! EN LAISSANT TON ADRESSE DE BLOG !!


Merci d'avance je t'attend ! :D

:0091: 01/05/2006 09:24

et comment allons-nous ? bonne journée et à bientôt !!!

Lucas B. 30/04/2006 23:09

Bonsoir de lucas et +5 bien sûr
Bonne Fête!!!