L'oie de Ross par Astrid

Publié le par Astrid Lafalize

Taille: de 57 cm à 63 cm
Envergure: 1,14 m
Poids: de 860 gr à 2 kg
 
Ressemblant à s'y méprendre à l'oie des neiges qui fait partie de la même famille, l'oie de Ross est plus petite que sa cousine; c'est d'ailleurs la plus petite des oies blanches.
 

Image Hosted by ImageShack.us

 
L'oie de Ross est originaire du Canada et plus particulièrement du sud-ouest de la Baie d'Hudson au nord des territoires du nord-ouest. Pour hiverner, elle se dirigera vers la Californie.
 
Si aujourd'hui on la retrouve un peu partout dans les zones tempérées, il faut savoir qu'il s'agit certainement d'oies échappées de captivité.
 
Elle se nourrit de graines et de pousses qu'elle trouve dans les champs.
 
Il n'y a pas de réel signe distinctif entre le mâle et la femelle sauf que cette dernière est plus petite.
 

Image Hosted by ImageShack.us

 
Elle niche en colonie.
 
Pendant la période de nidification, elle fréquente des petites îles et des marais.
Elle construit un nid qu'elle dépose dans une cavité creusée à même le sol. Il est constitué de débris végétaux et de duvet.
La femelle y pondra environ 5 œufs qu'elle couvera seule pendant que le mâle se chargera de surveiller les alentours afin de prévenir d'un éventuel danger.
Le nid étant assez profond et bien dissimulé par la végétation, la femelle pourra s'éloigner de temps en temps pour chercher sa nourriture sans avoir à craindre d'éventuels prédateurs.
 
A la naissance, les jeunes sont recouverts d'un duvet jaune et gris qu'ils perdront progressivement pour faire place leur plumage blanc uniforme.
 
On a déjà recensé des oies de Ross au plumage plus foncé qualifié de "bleu". Il s'agit en fait d'une oie hybride, résultat d'un croisement entre l'oie de Ross et l'oie des neiges.
 

Image Hosted by ImageShack.us

 
Lorsqu'elle repartira pour la migration, elle se dirigera vers de plus grandes étendues, des grands lacs ou étangs.
 
Si sa première description scientifique assez récente remonte à 1861, ce n'est cependant qu'en 1938 qu'on s'intéressa réellement à son espèce et qu'on découvrit le premier nid!
Son nom lui fut donné en l'honneur de Mr Bernard Ross, facteur en chef de la Compagnie de la Baie d'Hudson.
 
Si elle semble se reproduire assez facilement, son aire de répartition est assez restreinte et les scientifiques pensent que cette localisation pourrait devenir un facteur de sa lente disparition.
Ceci dit, les premières évaluations, à la fin des années 30 donc, dénombraient quelques milliers d'individus contre une centaine de milliers dans les années 80…
 

Image Hosted by ImageShack.us

Publié dans Les oiseaux

Commenter cet article

AU FIL DES PAS 21/03/2006 16:27

Merci pour tous ces superbes clichés,
Si tu veux parler photo ou présenter tes oeuvres, rejoins nous sur un nouveau forum : http://aufildespas.vosforums.com
Amitiés,
FRED
 

sylvie13160.boosterblog.com 19/03/2006 13:34

kikoo +5 bon week end
sylvie13160.boosterblog.
femmesexy.boosterblog.com
bmwoman13.boosterblog.com a demain

:0038: 18/03/2006 20:19

elle est superbe..Bon dimanche et à bientôt !