Le touraco pauline par Astrid

Publié le par Astrid

Taille : de 40 cm à 43 cm

Poids : de 200 gr à 325 gr

Longévité : jusqu'à 9 ans

 

Egalement appelé touraco à huppe rouge, le touraco pauline se rencontre au sud-ouest de l'Afrique, dans les forêts d'Angola, du Cameroun et du Congo.

Image Hosted by ImageShack.us

 

Les touracos (il existe 18 espèces) tiennent leur coloris particulier d'un pigment cuivré propre à leur famille. On prétend d'ailleurs que ce sont les seuls oiseaux à posséder la vraie couleur rouge et la vraie couleur verte, les autres oiseaux ayant un plumage plus diffus, fait de reflets essentiellement

 

Bien que considéré comme un oiseau très sociable, vivant en grandes bandes (jusqu'à 30 individus), il reste assez timide et vit caché dans les branches. Il descend rarement à terre sauf pour boire.

 

Il se nourrit de fruits, de fleurs, de feuillages mais aussi de termites, de graines et d'escargots. Il mange également des baies qui sont considérés comme hautement toxiques pour l'homme.

Image Hosted by ImageShack.us

 

Son vol est décrit comme lourd et laborieux. Il se déplace plutôt en sautillant de branches en branches.

 

Les couples de touracos se forment généralement pour la vie. Lorsqu'arrive la période de reproduction, le mâle et la femelle construisent leur nid ensemble qu'ils vont défendre vigoureusement contre leurs semblables ou d'autres oiseaux frugivores.

 

La femelle va y pondre 2 ou 3 œufs qu'elle va couver en alternance avec le mâle pendant une vingtaine de jours. Lorsque la femelle couve, le mâle assure la surveillance des alentours et se charge de rapporter de la nourriture à la femelle.

Image Hosted by ImageShack.us

 

A l'éclosion, les petits sont souvent pris en charge par le groupe dans lequel ils vivent, les femelles assurant des tours de rôle pour la « garderie » et de manière générale les touracos assurent une bonne surveillance aux alentours car ils sont la proie d'une foule d'animaux plus grands qu'eux.

 

N'étant pas considéré comme une espèce en voie de disparition ou en danger, le touraco fait tout de même l'objet d'une chasse féroce car il est considéré comme un animal ravageur, s'attaquant aux cultures de fruits.

 

Image Hosted by ImageShack.us

Publié dans Les oiseaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

eugene 04/07/2008 13:07

Va tu faire un article ou a tu fais deja un article sur les touracos je les trouves vraiment tres jolies ils on un petit plus par rapport au touraco pauline il sont maquillé au nivo des yeux c magnifique il y en a au parc ou je travail et je me lasse pas de le regarde tellement il est beau lol

mamanbisous 05/05/2008 10:21

bonjour!
Un peu tard aujourd'hui, mais j'avais des tas de choses à faire!être maman de nos jours et depuis la nuit des temps est un vraimétier a temps complet!maintenant que je prend ma pause je viens te déposer mon +5avec toute mon amitiébisesabinetoujours aussi belle vos photos!

Mado 02/05/2008 21:17

Que cet oiseau est beau!Cependant, il ravage les cultures de fruits et c'est pour cela que l'homme le chasse. Quel dommage il a de si belles couleurs!Amitiés et bonne soirée.Mado.

nibua88 30/04/2008 12:13

Salut jaime bien ton blog donc
+5 va voir le mien stp http://nibua88.skyrock.com/
Je rend les coms
Dsl pour la pub  
tro bo cet oiseau jador

wolfen 30/04/2008 09:55

superbes photos ! Salutations lupines