La chèvre angora et la chèvre du Cachemire par Astrid et Pat

Publié le par Astrid Lafalize et Patrice René

Avant toute chose, une mise au point s'impose.
 
En novembre, Patrice nous parlait de la chèvre angora.
Grâce à un commentaire déposé par Sébastien, éleveur de chèvres angora avec son épouse Valérie (cliquez sur ce lien  pour visiter leursite ou sur cet autre lien pour visiter leur blog) nous avons récemment réalisé notre monumentale erreur!
Au passage nous vous recommandons chaudement la visite de ces deux liens si vous souhaitez mieux connaître les chèvres angora mais aussi les vaches highlands, ainsi que tous les animaux qui vivent dans cette ferme du bout du monde et nous ne vous parlons même pas des paysages extraordinaires des hautes Pyrénées!
 
Les chèvres angora selon Patrice s'avéraient être en fait des chèvres du Cachemire!
Patrice ayant été induit en erreur par la propriétaire de ces chèvres qui affirmait que celles-ci étaient angora et nos recherches afin de rédiger l'article nous ayant conduit sur des articles… sans photos, nous avons donc induit tout le monde en erreur.
 
Ne cherchez plus cet article sur le blog, celui-ci a disparu et ce soir nous faisons d'une pierre deux coups en vous présentant la chèvre du Cachemire ainsi que la chèvre angora, la vraie cette fois!
 
Nous vous présentons donc toutes nos excuses ainsi qu'à Monsieur Lachal pour cette magistrale preuve d'amateurisme.
 
 
 
 
Si le doux petit minois de la chèvre lui vaut une certaine popularité, il ne constitue pas son seul atout.
En effet, on tire bénéfice de la chèvre aussi bien pour son lait, pour son cuir, son poil et sa viande.
 
La chèvre représente aujourd'hui le 4ème troupeau d'animaux domestiques au monde. C'est dire si son espèce est loin d'être menacée.
 
On en retrouve de nombreuses races dont les plus connues sont les saanen (chèvres toutes blanches qu'on retrouve généralement en Suisse), l'alpine (robe marron, une des plus répandues), d'Appenzell (race dépourvue de cornes) l'angora et la chèvre du cachemire qui nous occupent aujourd'hui.
 
 
La chèvre angora:
 
Taille: environ 65 cm au garrot
Poids: mâle: de 60 kg à 65 kg
           femelle: de 35 kg à 45 kg
Longévité: environ 10 ans
 
Connue au Tibet environ 2000 ans avant J.-C., c'est au 11ème siècle que la chèvre angora fait son apparition en Turquie, dans la province d'Angora (de nos jours Ankara). Là se développe le premier artisanat du mohair. C'est sa brillance, son élasticité, son confort et sa beauté qui séduisent les sultans et font sa renommée. Depuis on la retrouve un peu partout à travers le monde.
 

Image Hosted by ImageShack.us

 
C'est un animal plutôt petit, aux oreilles longues et tombantes, et les mèches brillantes de sa toison atteignent entre 13 et 25 cm de longueur.
 
Animal très sociable, elle vivent en troupeaux et respectent une certaine hiérarchie.
 
Très douce de caractère et résistante aux maladies, la chèvre angora se plait dans les pays chauds et secs.
 

Image Hosted by ImageShack.us

 

Cependant elle a su également s'adapter à d'autres types de climats, dont certains plus frais mais qui ne la gênent pas trop étant donné l'épaisseur de sa laine.
 
Gourmandes, elles se nourrissent de plantes, d'herbes et grignotent les buissons.
 
Les naissances ont lieu en mars et une chèvre ne donne naissance qu'à un seul petit en général au bout de 5 mois de gestation.
Le chevreau est capable de suivre sa mère dans les prés déjà 2 ou 3 jours après sa naissance.
 
La tonte a lieu deux fois par an: début février et fin août.
Les chèvres sont tondues dès l'âge de 6 mois et une chèvre adulte produit entre 3 et 4 kg de mohair par an.
 

Image Hosted by ImageShack.us

 
 
 La chèvre du Cachemire:
 
 
Situé entre l'Inde et le Tibet, la région du Cachemire a donné son nom à cette chèvre.
 
Cependant, c'est sur les hauts plateaux himalayens du Ladakh et du Tibet, à plus de 4.000 m d'altitude qu'on rencontre la chèvre du cachemire aujourd'hui domestiquée et plus connue sous le nom de pashmina.
 

Image Hosted by ImageShack.us

 
Pourquoi donc cachemire nous direz vous? Eh ben parce que c'est au Cachemire qu'on retrouve le savoir faire en matière de filage et où ont été développées les machines qui permettent de tisser la laine.
 
De nos jours, ce n'est plus le Cachemire qui détient le monopole du commerce des célèbres châles pashmina.
La Chine et la Mongolie produisent les ¾ de la matière première distribuée dans le monde. Le ¼ restant de cette production provient d'Iran et d'Afghanistan.
 
C'est donc aujourd'hui dans ces pays qu'est concentré l'élevage des chèvres du cachemire.
 
Si la Mongolie offre des paysages assez contrastés par rapport aux hauts plateaux d'origines de ces chèvres, elles se sont néanmoins parfaitement acclimatées à leurs contrées d'adoption.
Il faut savoir que les hivers en Mongolie - qui durent 6 mois - peuvent atteindre des températures record de - 40°!
Elles supportent ces températures sans problème grâce à leur épaisse toison de laine recouverte de poils longs.
 

Image Hosted by ImageShack.us

 
C'est au printemps, lorsque l'air se réchauffe que la chèvre mue et qu'on récolte alors sa laine.
On n'attend bien évidemment pas qu'elle tombe, il faut procéder à la coupe, au peignage et à la tonte. C'est un travail assez difficile car il faut trier la matière en fonction de sa couleur, de sa qualité. Il faut ensuite les débarrasser du sable et des dépôts végétaux qui y restent accrochés.
Une seule chèvre peut produire jusqu'à 100 gr de cachemire, généralement 50 ou 60 gr. Il faut savoir que c'est vers l'âge de 4 ou 5 ans qu'une chèvre peut commencer à fournir cette matière précieuse.
 
Enfin sachez que si on parle de cachemire, il ne faut pas non plus oublier le pashmina, variété dite noble du cachemire, et qui est conçu exclusivement à partir des poils du cou et du torse des chèvres.
 

Image Hosted by ImageShack.us

Publié dans Les mammiferes

Commenter cet article

pepite 24/02/2007 09:56

BRAVO pour ce site original, je vais mettre un lien vers lui dans mon forum afin de faire connaitre ces chevres peu repandue
Continuez a poster des photos, internet à bien besoin de temoignages tel que le votre

Simone:0056: 06/01/2006 20:24


 
Merci à vous deux .....bonne soirée !

Serge 06/01/2006 07:32

J'en bêeeee d'admiration.... Toutes ces chèvres sont bien jolie....Et bêeeeee, pour une rectification, c'est un bel article avec de belle photos.

Anthea 04/01/2006 20:05

Elles sont bien jolies ces chèvres.