Le Ouistiti par Pat

Publié le par Patrice René

Taille: de 20cm à 25 cm
Queue: de 30 cm à 35 cm
Poids: de 300 gr à 350 gr
Longévité: de 8 à 12 ans (suivant la variété du ouistiti)
 

 
 
Ce petit singe est originaire d'Amérique du Sud, dépendant de sa variété, on peut le retrouver en Colombie, en Argentine, au Brésil et en Bolivie.
 
Il existe en effet différentes variétés de ouistitis: le ouistiti mignon, le ouistiti à toupet blanc, le ouistiti pygmée qui est le plus petit singe connu au monde.
 

 
Les ouistitis vivent en bandes d'une dizaine d'individus dans un système assez hiérarchisé et toujours conduites par un mâle âgé. L'expérience prime au sein de la bande et les plus âgés auront toujours la confiance et le respect des plus jeunes.
 

Essentiellement arboricoles, ils se déplacent de branches en branches avec une rare agilité, leur queue leur servant de balancier. Toutefois, ils peuvent aussi se déplacer au sol mais au risque de servir de proie pour leurs prédateurs…
 
Leur "bavardage" incessant leur permet de rester en contact avec chaque membre de la bande ou de prévenir du moindre danger.
 
Constitué à la fois de fleurs, de fruits, de sève, d'insectes, d'araignées, de grenouilles, d'escargots ou de lézards, le régime des ouistitis est des plus variés.
 

Les couples de ouistitis sont unis pour la vie. La période de reproduction des ouistitis dépend du climat ou de l'abondance de nourriture. Elle peut ainsi intervenir à n'importe quel moment de l'année.
 
Après une période de gestation de 140 jours, la femelle donnera naissance à 2 ou 3 petits.
 
Le rôle de la mère est assez réduit, elle ne sera là que pour les allaiter, le père se chargera de leur éducation complète, les transportant même sur le dos. Les jeunes ne seront indépendants qu'à partir de 5 mois.

Publié dans Les primates

Commenter cet article

cleomede 24/12/2005 20:25

Je ne me lasserai jamais de vos photos!
Gros bisous à vous 2 et excellent noël

Astrid 23/12/2005 22:59

Roooooh tout doux tout doux! Un petit velours sur pattes.Il est splendide. Et ce regard...Superbes ces photos Pat, comme d'hab ;-)