Le vautour percnoptère par Pat

Publié le par Patrice René

Longueur: entre 60 cm et 70 cm
Envergure: entre 1,60 m et 1,70 m
Poids: de 1,6 kg à 2,2 kg
Longévité: jusqu'à 37 ans en captivité
 
Le vautour percnoptère vit au sud de l'Europe, au Moyen-Orient et partout en Asie centrale et en Inde.
On le trouve également dans certaines parties de l'Afrique, où on recense une forte population au Sénégal et en Namibie.
 
Cet étrange oiseau était auparavant appelé le poussin du Pharaon par les Egyptiens anciens et était protégé parce que son travail de "nettoyeur" naturel était considéré comme très important. C'est dire si cet oiseau hante et survole la terre depuis longtemps!
 
vautour percnoptère
 
La vision du vautour percnoptère pillant les dépotoirs d'ordures près des villes ou déchirant les animaux morts est donc assez familière dans ses zones d'habitat.
 
Vivant dans les plaines dégagées, les savanes et les déserts, notre vautour se sent chez lui dans les zones rocheuses et montagneuses. C'est pourtant un animal capable de s'adapter à une foule de territoires très variés et surtout qui a appris à vivre a proximité des humains qu'il ne craint pas.
 
En effet, lorsque les carcasses d'animaux morts viennent à manquer dans les déserts, ou déjà repérés et dévorés par d'autres charognards, la présence de nourriture à l'écart des villes, notamment les déchets de l'homme lui procurent tout ce dont il a besoin. Il n'est donc pas rare de les voir hanter les lieux, seuls ou en couple.
 
Pendant l'hiver, ceux qui vivent au nord de leur habitat migrent vers le sud jusqu'en Afrique. Ils regagnent ce territoire seul ou par groupes d'une trentaine d'oiseaux.
 
Se nourrissant donc essentiellement de charognes, le vautour vole pendant de longues heures et fait confiance à sa vue perçante pour scruter la région et repérer son menu. Il peut ainsi parcourir jusqu'à 80 km par jour pour trouver sa nourriture.
 
Comme ce vautour est assez petit et que son bec est faible, il ne peut pas ouvrir les grandes carcasses tout seul. Il attend donc que d'autres espèces d'oiseaux plus grands que lui laissent les rebuts. Il lui arrive aussi de s'aider d'outils comme des petites pierres qu'il lance sur des œufs d'autruche pour les casser.
 
Il s'attaque parfois à des proies vivantes, généralement petites et faibles, notamment les lapins.
 
Les vautours percnoptères s'accouplent pour la vie et le couple va construire le nid ensemble sur un rocher escarpé ou dans une petite grotte.
Ce nid peut atteindre jusqu'à 1,50 m de large, constitué de brindilles et tapissé de tout ce qui peut leur tomber sous le bec, il n'est donc pas rare de découvrir, parmi les plumes ou petites herbes, des morceaux de chiffon. Celui-ci leur servira de nombreuses années.
 
vautour percnoptère
 
Bien qu'elle diffère légèrement selon les lieux, la période de reproduction a généralement lieu entre mars et mai.
Après avoir pondu 1 ou 2 œufs, la femelle prend des tours avec son compagnon pour les couver pendant environ 6 semaines. A la naissance les oisillons sont couverts d'un duvet blanc et n'auront leur plumage complet qu'à l'âge de 3 mois. Il commence d'ailleurs par être d'une teinte très foncée, presque noire et s'éclaircit au fur et à mesure qu'il grandit.
 
Si leur population est estimée comme "commune" on peut dire que le vautour percnoptère est malgré tout en danger.
En effet il est beaucoup chassé, y compris le long de ses routes migratoires.
Les cultivateurs en Europe pensent, à tort, que cet oiseau est porteur de maladies et les empoisonnent donc sans discrimination.
 
Sa face jaune orange s'explique, selon des chercheurs espagnols, par le fait qu'ils mangent les excréments des vaches, des chèvres et des moutons. Ceux-ci sont porteurs de pigments jaunes appelés caroténoïdes.
 
 vautour percnoptère

Publié dans Les oiseaux

Commenter cet article

Marie 12/12/2005 12:41

"Après avoir pondu 1 ou 2 œufs, la femelle prend des tours avec son compagnon pour les couver pendant environ 6 semaines." Cela m'épate. Marie

honorius 12/12/2005 12:18

superbe ! Amitiés du vieux sorcier

lali 11/12/2005 17:30

Le vautour, c'est étrange mais je en me les imaginait pas de cette couleur. Comme quoi on en apprend tous les jours.

simone 10/12/2005 20:14

ouhaaaa la bête : connais pas ce genre là ...trop bien !
Ils ne pèsent pas énorme ...sacrés ailes !
merci pour tout cela ..
gros bisous et vous souhaite une bonne fin de journée !