Le canard Carolin par Pat

Publié le par Patrice René

Taille: de 43 cm à 51 cm
Envergure: de 70 cm à 76 cm
Poids: femelle: 540 gr ; mâle: 680 gr
Longévité: 15 ans
 
canard carolin femelle
cliquez sur la photo pour la voir en taille réelle
 
Originaires d'Amérique du nord, les canards carolins se retrouvent également en Europe.
 
Le mâle et la femelle, bien que très différents ont tout de même en commun une crête sur la tête et une longue queue rectangulaire, l'abdomen est blanc, ils ont des rayures blanches sur la queue et l'arrière des ailes.
Le mâle est un peu plus gros que la femelle et plus coloré. Sa tête a des reflets verts, bleus et violets, la poitrine rousse et les flancs sont vert bronze, le dos et la queue sont noirs. Il a les yeux rouges bordés d'une couleur rouge orangée. Ses pattes sont jaunes, son bec est coloré.
La femelle est plus terne, son plumage est brun-gris. Ses yeux sont bordés de jaune et encerclés de blanc. Ses pattes sont gris jaune de couleur plus terne que celles du mâle. Son bec est gris.
 
Il vit dans des zones boisées à proximité de lacs, d'étangs ou de rivières. Il a en effet besoin de paysages bien boisés pour nidifier même si son terrain de prédilection reste l'eau. Il y est d'ailleurs tellement à l'aise qu'il n'est pas rare de le voir dormir sur l'eau.
 
Canrd carolin mâle
cliquez sur la photo pour la voir en taille réelle
 
Le canard carolin adulte possède pas moins de 12 cris différents. Les nouveaux nés n'en ont que 5 mais leur "panel" s'élargira dès l'âge de 3 mois.
On dit qu'il cancane, canquete ou nasille. Les cris des adultes sont surtout utilisés en cas d'alerte ou pendant la parade.
La femelle a des cris différents selon qu'elle appelle son partenaire ou ses poussins.
 
Il se nourrit à la surface de l'eau, en picorant la végétation aquatique mais il peut également se nourrir au sol et complète son régime avec des fruits, des noisettes et des insectes aquatiques.
 
C'est à l'automne que les parades débutent et au printemps qu'elles s'intensifient.
Les mâles utilisent leur magnifique plumage qu'ils exhibent fièrement en l'agitant et relevant les plumes frénétiquement pour attirer les femelles.
 
Pendant la période de reproduction, le canard carolin qui vit habituellement en grandes bandes s'éloigne pour nicher dans les arbres. Ne craignant pas la hauteur, on peut retrouver des nids à une hauteur comprise entre 6 et 15 m.
S'il niche habituellement à proximité de son point d'eau habituel, il n'est pas rare non plus de rencontrer des nids à plus de 2 km de distance afin d'éviter tout danger.
 
Canard carolin femelle 
cliquez sur la photo pour la voir en taille réelle
 
Construit dans une cavité le nid est constitué de copeaux de bois et de plumes ou duvet. La femelle y déposera entre 6 et 15 œufs qu'elle couvera pendant environ un mois.
A peine un jour après avoir brisé leur coquille, les petits sont déjà appelés sur l'eau par leur mère pour leur première leçon de natation et ce après avoir effectué un plongeon spectaculaire étant donné la hauteur où se trouve parfois le nid et ce, sans qu'un seul ne soit tué.
 
S'ils sont déjà capables de chercher seuls leur nourriture, les petits resteront dépendant de leurs parents pendant encore environ 2 mois.
 
Le mâle quant à lui ne participe que très peu à leur éducation mais veille toujours de loin à leur sécurité. Monogame, il reste avec une seule et même femelle pendant une saison complète mais il pourra changer de partenaire l'année suivante. Après la période de reproduction, le mâle s'éloignera pour muer.
 
Ce sont des parents très protecteurs, prêts au sacrifice en cas de danger. En effet, quand un prédateur (rapace, renard, alligator ou autres reptiles) rode dans le secteur du nid, la femelle lance son cri d'alarme, les petits s'élancent dans l'eau pour se protéger tandis que leur mère nage loin d'eux, feignant d'avoir une aile cassée pour attirer le prédateur sur elle et l'éloigner des poussins.
 
Canard carolin mâle
cliquez sur la photo pour la voir en taille réelle
 
Si son existence fut terriblement menacée au 19ème siècle – en effet la beauté de son plumage en faisait un oiseau très recherché pour l'ornement ou pour la confection de "mouches" pour la pêche – il a retrouvé aujourd'hui une population stable et croissante grâce notamment à l'installation de nichoirs.

Publié dans Les oiseaux

Commenter cet article

clicclac 26/11/2005 22:54

Ils sont magnifiques tes canards...j'ai rarement l'occasion de voir ceux-ci sur nos étangs....plutôt peuplés de cygnes, de poules d'eau et de canards dont j'ignore le nom...

Simone 24/11/2005 08:18

génial génial....j'aime les canards !!!

sfl94 23/11/2005 21:28

Salut,
Comme tu as de la chance de tomber sur de telles couleurs, une nature si belle et si généreuse.
Bravo et merci de nous le faire partager.
A bientôt
Sébastien.

MarieLH 23/11/2005 21:14

Whoaohh il a de ces harmonies de couleurs !!! Marie