l'ours brun par Astrid

Publié le par Astrid Lafalize

Taille: plus de 2 m
Hauteur: 1 m au garrot
Poids: mâle: de 100 à 315 kg
         femelle: de 560 à 200 kg
Longévité: 30 ans (jusqu'à 50 ans en captivité)
 
Peuplant autrefois certaines régions de l'ex Union Soviétique, l'Amérique du nord, certaines régions des Balkans, l'Afrique, une bonne partie de l'Asie ainsi que les Pyrénées française, il vit dans les forêts de montagne à des altitudes de 900 à 1.800 mètres.
 

Image Hosted by ImageShack.us

cliquez sur la photo pour la voir en taille réelle
 
C'est un animal nocturne et crépusculaire mais il aura tendance à être également diurne dans les endroits du monde où il sera sûr de ne pas être déranger.
 
Il se montre souvent craintif à l'égard de l'homme dont il se tient à bonne distance mais s'il se sent agressé ou menacé, il peut transformer cette crainte en une rage incroyable qui laissera souvent peu de chances à l'homme de s'enfuir.
 
Véritable solitaire, il semble toutefois s'accommoder de la présence de ses congénères, à condition que ceux-ci n'empiètent pas sur son domaine ou le dérangent.
 
Le territoire des mâles solitaires recouvre ceux de plusieurs femelles et n'empiète que très légèrement sur celui des autres mâles.
 
Il peut parcourir 2 à 3 km par jour à une vitesse moyenne de 5 à 6 km/h pour trouver sa nourriture. Mais s'il se met à courir, c'est à une allure de 60 km qu'il faudra le suivre!
 

Image Hosted by ImageShack.us

cliquez sur la photo pour la voir en taille réelle
  
Capable de nager ou de grimper aux arbres, cet omnivore a un régime très varié: il mange des baies sauvages, des racines, des pousses et des herbes, des fourmis, larves d'insectes, poissons, oiseaux, champignons, miel et charognes.
Lorsque vient l'automne, il mange beaucoup plus de fruits, de glands et de châtaignes.
S'il vient à manquer de nourriture dans son territoire initial, on peut le voir se déplacer assez loin et s'attaquer à des moutons, des élans, des rennes, des vaches ou des chevaux.
 
Il passe l'hiver retiré dans sa tanière d'environ 2m² tapissée de rameaux, de mousse, d'herbes et d'autres végétaux secs, dans un endroit bien protégé ou un terrier qu'il aura lui-même creusé. Prévoyant, il lui arrive de préparer plusieurs abris avant l'hiver.
Il peut y rester endormi pendant de longues semaines d'affilée en puisant dans les réserves de graisses qu'il aura constituées pendant l'automne. C'est pourquoi, juste avant d'hiberner, il supportera de moins en moins les intrusions sur son territoire.
Contrairement à d'autres animaux qui hibernent, l'ours ne voit pas sa température corporelle chuter pendant son sommeil.
S'il dort donc beaucoup – son rythme cardiaque se ralentit de 44 % - il peut cependant se réveiller à n'importe quel moment.
 

Image Hosted by ImageShack.us

cliquez sur la photo pour la voir en taille réelle
  
La période de reproduction a lieu juste après l'hiver, de mai à juillet mais la femelle peut retarder le développement des embryons jusqu'à 5 mois. La gestation quant à elle ne dure que 8 semaines.
C'est donc bien souvent à partir de janvier, alors que les ours sont en pleine période d'hibernation que la femelle mettra au monde une portée de 1 à 3 petits à l'abri de sa tanière.
A la naissance, les petits sont aveugles et pratiquement nus. A peine plus grands que des rats, ils sont particulièrement vulnérables et la mère gardera l'abri toutes griffes dehors. Il faut savoir que le taux de mortalité chez les oursons peut atteindre 40 %. Malgré tout, il semblerait que cette période de l'année soit la plus idéale pour les naissances. La présence constante de la mère et l'impossibilité pour les petits de sortir en dehors de la tanière les préserve des prédateurs comme les grands rapaces bien souvent affamés à cette époque.
Ils ouvriront les yeux après 3 semaines et ne commencent à s'aventurer en dehors de la tanière qu'à partir de 3 ou 4 mois. Les allaitant pendant les 6 premiers mois, les oursons ne prendront réellement leur indépendance qu'à partir de 2 ou 3 ans.
 
Bien évidemment ces conditions affaiblissent considérablement la femelle de telle sorte qu'elle ne mettra bas que tous les 3 voire 5 ans.
 

Image Hosted by ImageShack.us

cliquez sur la photo pour la voir en taille réelle
 
Côté chiffres, son espèce figure parmi les races d'animaux les plus menacées au monde et n'est protégé par la Convention de Berne que depuis 1984.
A l'époque, on estimait sa population mondiale à 200.000 individus, ce qui est excessivement peu. La plus grande population se retrouvant en Russie avec environ 120.000 individus, environ 32.000 aux Etats-Unis, environ 22.000 au Canada et environ 14.000 dans tout le reste de l'Europe. Les quelques 10.000 restant se retrouvant dans les zoos.
 
Ayant totalement disparu des Pyrénées françaises où il subsistait environ 70 individus en 1954, quelques tentatives ont été faites pour le réintroduire dans cette région dont la dernière date de 1993 où l'apparition de 10 individus suscita pas mal de réactions très contrastées de la part des habitants. On en comptait plus que 5 trois ans plus tard…
  
L'ours brun regroupe quelques sous-espèces, dont le grizzly, l'ours kodiak et le grizzly mexicain… cette dernière espèce est aujourd'hui totalement éteinte car un seul zoo au monde possédait encore 2 individus de cette espèce, zoo qui fut partiellement vandalisé et incendié… les ours furent comptés parmi les victimes…

Publié dans Les mammiferes

Commenter cet article

VIRGINIE 04/02/2007 22:10

je voudrais me métamorphoser en ours ou me faire transplanter un ours pour être un ours à jamais
 

clicclac 19/11/2005 02:05

Impressionnant...j'espère que pour nous procurer de si belles images tu n'as pas dû trop t'en approcher
amitiés

Anthea 18/11/2005 20:06

Même en n'ayant aucune chance face à lui, j'ai toujours eu un faible pour les nounours..!

patrice 18/11/2005 07:48

Ca c'est un gros nounours :-D superbe

simone 18/11/2005 07:43

zoo qui fut partiellement ....
comment peut-on faire cela ?
pauvres bêtes ne pouvant fuir que ce soit ici ou ailleurs !!!
Feu de forêt je pense aux "rampants" etc !
l'avant dernière photo : zouper !
belle peluche ....lol
gros bisous et bon we !!!