Le Faucon crécerelle par Pat

Publié le par Pat83

Taille: de 32 cm à 39 cm
Envergure: de 65 cm à 80 cm
Poids: femelle: de 220 gr à 300 gr
              mâle: de 190 gr à 240 gr
Longévité: 16 ans
 
Petit oiseau de proie, on l'appelle également l'émouchet ou le mouquet.
Le faucon crécerelle est appelé la crécerelle par les ornithologues.
 
On le rencontre dans une région située entre le Sahara et l'ouest de l'Oural (le paléarctique occidental), ce qui représente un territoire assez vaste de 18 millions de km².
En France il peuple les régions peu boisées ou cultivées telles les landes mais également en bord de mer ou à la montagne, n'importe où en fin de compte du moment qu'il y trouve nourriture et endroit pour nicher. 

Image Hosted by ImageShack.us

 
Le mâle et la femelle se distinguent essentiellement à leur plumage: la tête, la nuque et les côtés du cou sont gris bleuté chez le mâle. Chez la femelle, le plumage se décline dans les teintes brun ou châtain. De plus, la "moustache" est plus prononcée chez le mâle. La femelle est également plus grande et plus "lourde" que le mâle.
 
L'immature quant à lui (pour rappel il s'agit d'un oiseau pas encore capable de se reproduire, différent du juvénile) ressemble beaucoup à la femelle sauf que son plumage est plus rayé.

 

Image Hosted by ImageShack.us

 
On dit du faucon crécerelle qu'il huit ou réclame. Son cri, assez caractéristique, est lancé d'un ton haut perché et querelleur, particulièrement lorsqu'il est en alerte. Il existe aussi un cri de contact entre les parents et les jeunes encore au nid, cri répété afin de rassurer parents comme enfants.
Il possède également toute une gamme de sons courts ou âpres pour exprimer sa présence, son anxiété, l'approche d'un danger, …

Oiseau solitaire, il vit en couple pendant la période de reproduction. 


Image Hosted by ImageShack.us

 
Posé sur une branche d'arbre, des pylônes ou des piquets, il passe une grande partie de la journée à observer son domaine, guetter les proies et – en période de reproduction – à surveiller les alentours du nid. Il n'hésitera d'ailleurs pas à ce moment à chasser de plus grands prédateurs que lui hors de son territoire.
 
Il se nourrit de petits mammifères capturés à même le sol tels des souris, mulots, campagnols et jeunes rats, il fond sur sa proie en descentes brèves et répétées après l'avoir repérée. Il lui arrive aussi de capturer de petits oiseaux, plus particulièrement ceux qui vivent au sol. Il complète son régime alimentaire avec des insectes ou parfois des grenouilles ou des vers.
 
Très agressif, il est sans demi mesure lorsqu'il s'agit de s'abattre sur sa proie, ce qui vaut à certains d'entre eux de mourir étouffés ou noyés faute de n'avoir pas pu renoncer à leur futur festin… 


Image Hosted by ImageShack.us

 

La parade nuptiale offre un véritable spectacle aux amateurs et passionnés. Le faucon vole en formant des cercles au dessus du perchoir où est posée la femelle, tout en fondant sur elle à intervalles réguliers avant de remonter dans les airs. Lorsque la femelle se décide à le rejoindre, elle se retourne sur le dos pour lui présenter ses serres à son approche.
 
Le faucon crécerelle ne construit pas de nid à proprement parler. Il trouve une petite cavité naturelle sur une paroi rocheuse. Il lui arrive aussi de "recycler" le nid abandonné d'autres oiseaux dans un arbre.


Image Hosted by ImageShack.us

 
La femelle va y pondre jusqu'à 6 œufs qu'elle va couver en alternance avec le mâle pendant 28 jours.
A la naissance les petits sont couverts d'un duvet blanc qui connaîtra deux mues avant de faire place au plumage définitif vers l'âge de 22 jours. A cet âge ils sont déjà particulièrement agressifs et se battent pour attraper les proies apportées par les parents. A un mois ils effectueront leur premier vol accompagné pour progressivement aller chercher eux-mêmes leur nourriture.
 
De part son vol peu rapide et sa petite taille, le faucon crécerelle est une proie assez facile pour les rapaces plus grands. La pollution est également responsable de leur disparition au même titre que les tirs de chasseurs et l'emploi de pesticides dans les cultures.

Image Hosted by ImageShack.us

Publié dans Les oiseaux

Commenter cet article

Cyril 03/05/2008 18:39

BonjourVos photos sont superbe !!!J'ai chez moi des faucons crécerelle qui nichent dans mon grenier, j'en est profité pour mettre deux webcams dans leur nid et on peut les voirs en direct sur mon site http://perso.orange.fr/lesfauconsdetheding/

~ audreys ~ 26/01/2008 21:48

Très joli oiseau, félicitations pour ces jolies photos. 

nounn 21/08/2007 09:55

Pas évident pour prendre cet oiseau. Bravo !

kluska serge 12/08/2007 18:47

Ces tiercelets vivent bien dans ma région en bourgogne et c'est hallucinant de les voir en chasse sur les passereaux .La vitesse de charge est inouie.

0001::0002::0009::0010::0037::0038::0075::0076::0110::0091: 16/07/2007 15:45

superbe sur la 2 e photo.....bonnes vacances....