L'attachement chez les animaux par Astrid

Publié le par Astrid Lafalize

Les animaux éprouvent de l'attachement les uns pour les autres de différentes façons: par le toucher, les cris et par l'intermédiaire d'hormones qui contrôlent le comportement.
 
Ils n'ont pas attendu et pas eu besoin de l'exemple de l'homme pour prouver que les "bêtes" peuvent s'aimer d'amour tendre.
 
Ceux qui développent des liens forts et vivent en groupes sociaux sont connus pour avoir de bien meilleures chances de survie, car ils s'entraident pour trouver de la nourriture et se défendre contre les prédateurs.
 

Image Hosted by ImageShack.us

Maman gibbon et son petit

 
 
Les animaux vivant en groupes sociaux utilisent souvent le contact physique pour faire connaissance. Chez les primates, cela prend la forme de la toilette. Deux ou plusieurs individus s'assoient et se servent de leurs mains ou de leurs dents pour débarrasser leur pelage de la poussière, des insectes ou des feuilles.
 

Image Hosted by ImageShack.us

Petite famille de gibbons

 
 
Cette activité amicale peut durer de longues minutes et le chimpanzé adulte y consacre une heure par jour.
La toilette est plus qu'une façon de rester propre, elle maintient les liens familiaux.
 
Les lions utilisent d'autres formes de contacts: il se frottent la tête, se lèchent mutuellement et dorment serrés les uns contre les autres.
 
Chez les animaux sauvages qui chassent en meutes, tels les loups, les liens sociaux permettent au groupe de fonctionner comme une équipe. Les loups utilisent les hurlements; un loup commence à hurler puis les autres s'y mettent à leur tour.
 
La femelle maki allaite ses petits pendant 5 mois, longtemps après qu'ils aient commencé à manger une nourriture solide.
 

Image Hosted by ImageShack.us

Maman maki catta et son bébé

 
 
Les lémuriens en général sont des champions des câlins. N'importe quel prétexte est bon et bien souvent, il n'y a pas besoin de prétexte d'ailleurs.
 

Image Hosted by ImageShack.us

Dis, tu me fais un câlin?
 
Lorsqu'un groupe d'éléphants se retrouve après une séparation, les individus se précipitent les uns vers les autres, font claquer leurs oreilles vigoureusement et pivotent en formant un cercle. Cette réunion joyeuse s'accompagne de barrissements.
 
On pense également que de nombreux animaux vivent le deuil.
Un chimpanzé femelle de 50 ans mourut en Tanzanie et son fils resta assis près de son corps toute la journée du lendemain en gémissant. Pendant les jours qui suivirent, le jeune devint aphatique et refusa toute nourriture et toute aide. Trois semaines après, il mourut à son tour alors qu'il était en parfaite santé.
 
Les ours, les élans et les antilopes veillent leurs morts. Ils tombent parfois malades et il arrive qu'ils meurent de chagrin. L'éléphant tente souvent de ranimer un membre de sa famille malade ou mourant. S'il échoue, il reste près du corps pendant plusieurs jours et le pousse avec sa trompe.
 
Les lapins, parmi d'autres animaux, font aussi preuve de beaucoup d'attachement et de tendresse, et pas seulement pour se reproduire. En voici une petite illustration
 

Image Hosted by ImageShack.us

Publié dans Comportement animalier

Commenter cet article

Nini 25/10/2005 13:28

Toute cette tendresse, c'est vraiment merveilleux.
Le monde serait autrement si certains humains s'inspiraient de ces images.

MarieLH 25/10/2005 07:51

Bonjour. Merci pour ces petits témoignages de tendresse animale. Marie